Les Quartiers d' AUMESSAS




     Pour jouir pleinement du site, il faut parcourir ses vieilles ruelles étroites, observer ses maisons imbriquées les unes aux autres. Elle sont construites sur le granit et on a laissé au pied des murs d’énormes blocs de granit ce qui donne à certaines rues un aspect vraiment pittoresque.


Campestret

Ce sont les premières maisons que l'on rencontre en accédant au village. Construit entre la route et la rivière, il est situé à la fusion de l'Albagne et du Bavezon. C'est là où débute de part le rassemblement des deux rivières : l'Arre. Il grossira plus aval, à Pont d'Hérault le cours du petit fleuve côtier l'Hérault.


La Merlière

Avec un fort pourcentage ascensionnel, la route passe devant le petit ilôt de la Merlère pour arriver à la Viale.


La Viale

     C'est le quartier épicentre du village. Il possède l'ancienne gare de chemin de fer aujourd'hui centre de "festivités", le café avec son jeu de boules, la mairie et l'école publique aujourd'hui spécialisée pour les jeunes classes de la maternelle, le monument aux morts, la Poste, le Temple dont l'horloge située dans le clocher égréne les heures de la journée. D'après certaines archives, la Viale serait à l'origine du village d'Almessas, première appellation d'Aumessas.

(Cliquez sur la photo de gauche pour la voir à quelques années d'écart)



Le Cornier

Après un large virage effectué par la route et blotti coté soleil levant contre la montagne granitique, le Cornier. Principalement constitué par une rue étroite il possède le chateau de Rode. A ses pieds coule la rivière qui se transforme l'hiver en torrent, roulant d'énormes blocs de granit arrondis par l'usure. Les habitants du Cornier, abrités dans leur habitation perçoivent le roulement de ces blocs déplacés par le courant.


La Place

En suivant le tracé de la route, après être passé devant le temple, on accède au quartier le plus élevé construit autour d'une place agrémentée d'une ancienne fontaine écoulant par quatre bouches l'arrivée d'eau (le Griffe). Un bassin circulaire retient l'eau qui héberge des poissons rouges. C'est ici que se trouve l'église avec son clocher qui abrite deux cloches sonnant les évènements heureux et malheureux des habitants du village.
A partir de ce quartier la route se poursuit vers les différents hameaux constituant la commune d'Aumessas et ceci jusqu'au col de Mouzoules.